Grand Orb

Intervention publique du Mardi 04 février 

Communauté de Communes Grand Orb 

Communauté :

Groupe social dont les membres vivent ensemble, ou ont des intérêts communs.

Synonyme : collectivité

Ce mot communauté reflète à lui seul tout ce qui nous rassemble sur ce territoire, le partage, le vivre ensemble, la mise en commun des moyens.

Grand Orb est une intercommunalité du Haut Languedoc.

Créée le 1er Janvier 2014, le siège administratif est à Bédarieux. 

Elle est représentée par 48 conseillers communautaires, la commune de Bédarieux sera la plus représentée avec 13 élus.

Elle est composée de 24 communes pour 20 286 habitants.

 

Le tissu économique

En Grand Orb il existe une dynamique d’entrepreneurs.

Si vous connaissez KP1, Ster, Vernière ou Boyé…

Le tissu économique est riche de PME, avec une diversité d’entreprises innovantes.

Le club des ambassadeurs des entreprises de Grand Orb est une vitrine en voici quelques unes :

LCH Chimie, Medwin France aux Aires

Europe Info Service, Dio, Midi 3D coupe à Hérépian

Mica Environnement ou REC France à Bédarieux…

Ces entreprises, se battent au quotidien pour conserver l’emploi et innover dans le territoire.

Nous possédons une richesse d’entreprises de pointe.

 

La question.

Depuis plusieurs mois nous vous rencontrons et vous écoutons !

Nous avons aussi questionné les habitants de Grand Orb.

Sur les 24 communes quand on demande aux habitants connaissez vous Grand Orb ?

Le constat est saisissant :

…« ça ne sert à rien »,  « ça coûte de l’argent »,  voire même « c’est quoi »… pour d’autres encore ils associent uniquement Grand Orb aux ordures ménagères.

Il y a encore du chemin à faire pour construire tous ensemble.

 

Gérer Grand Orb

Aujourd’hui, le mode de gouvernance de Grand Orb calqué sur le fonctionnement communal de Bédarieux, n’est pas satisfaisant.

Les emplois à mi-temps, moitié interco moitié Bédarieux pénalisent  le service rendu aux Bédariciens.

La mairie de Bédarieux n’a pas vocation à être l’annexe de Grand Orb.

Nous repenserons l’organisation afin que Bédarieux ne soit pas délaissée au profit de Grand Orb et qu’un véritable partenariat de territoire entre toutes les communes existe.

Bédarieux, conservera la présidence de Grand Orb.

L’égalité mais surtout l’équité seront les règles de fonctionnement.

Nous mettrons en place une gestion transparente.

 

En terme de gestion, l’anecdote !

Comme dans d’autres communes, à Bédarieux, on constate une transformation sociologique et un appauvrissement de la population.

Pour rappel, le centre ville a été classé « Quartier Prioritaire » par l’état, ce qui montre bien qu’il existe, des difficultés sociales.

Cette « Politique de la Ville » portée à ses débuts par un élu de Bédarieux, a été transférée à l’interco.

C’est le maire de Villemagne qui doit s’occuper du « Quartier Prioritaire » de Bédarieux….

On peut s’interroger sur ce choix, certainement plus politique, qu’utile aux Bédariciens.

Nous redonnerons à un élu de Bédarieux cette compétence.

 

Grand Orb en quelques points

Une intercommunalité à des compétences qui lui sont dévolues par la loi et d’autres qui sont prises ou transférées des communes au gré des spécificités locales.

Il existe donc plusieurs types de compétences, les obligatoires, les optionnelles, les facultatives et supplémentaires.

Quelques exemples de compétences :

Obligatoires

Développement économique.

Gestion des milieux aquatiques

Prévention des inondations

Collecte et traitement des déchets des ménages

Optionnelles

Protection de l’environnement.

Politique du logement et du cadre de vie.

Politique de la ville «Quartier Centre Ville de Bédarieux»

Construction d’équipements culturels et sportifs GO

Création d'une Maison de Service Au Public  MSAP

Facultatives et supplémentaires

Gestion d’un service d’assainissement non collectif, SPANC

Culture et politique associative

Aide au maintien des activités liées à l’agriculture

Gestion des équipements touristiques

Patrimoine communautaire

 

Nos actions

Economie Emploi

Nous travaillerons l’accès à l’emploi, à la santé, et aux services publics.

Nous penserons aménagement du territoire, habitat et activités des entreprises.

Nous négocierons le prix des terrains au Parc Régional d’Activité Economique Cavaillé-Coll Route d’Hérépian.

Le numérique, ne sera pas être oublié, il est le moyen de développement tertiaire de notre territoire.

Nous favoriserons l’emploi et l’artisanat local.

 

Déplacements Transports

Nous développerons différentes formes de mobilité, cars, trains, vélos, co-voiturage, …

Comme la Loi d’Orientation des Mobilités le permet, en complémentarité des moyens régionaux trains et cars nous favoriserons l’émergence d’un réseau de en transport intercommunal.

 

Partenariats mutuels

Nous travaillerons dans l’écoute des communes de leurs habitants et des acteurs et décideurs locaux.

Nous réfléchirons à mettre en œuvre et en commun des équipements publics, qu’ils soient sportifs, piscine…familiaux, salle de rencontre…culturels, lieux d’expressions…

 

Tourisme et Hébergement

Le tourisme est un point important de l’économie locale, les équipements de randonnée pédestre, de VTT, de canotage sur l’Orb, d’accrobranche ou d’escalade existent.

En quelques chiffres ….la voie verte entre Bédarieux et le Poujol, c’est 80 000 utilisateurs par an.

Les utilisateurs viennent mais nous manquons cruellement d’hébergements.

En 2019, Grand Orb c’est en moyenne 906 nuitées, d’hôtels, de gîtes de camping quotidiennes. (Curistes Avène Lamalou inclus).

A titre d’information, le nombre moyen de nuitées journalières à Bédarieux c’est 19 !

Il y a donc une véritable politique d’hébergement à mettre en place à Bédarieux.

La création de gîtes pour de petits groupes, sera réalisée en centre ville de Bédarieux dans des bâtiments communaux laissés à l’abandon.

Ces hébergements, permettront d’amener une vie différente de celle que l’on connaît aujourd’hui en centre ville.

 

Développement Durable

Nous aiderons les porteurs de projets de transformation écologique.

Nous favoriserons les éco gestes :

* En conservant publique la gestion de l’eau.

* En réduisant les lux, source de pollution lumineuse et de coûts financiers.

* En triant mieux nos déchets.

* En rénovant les déchèteries.

* En installant des producteurs locaux sur les terres agricoles délaissées.

* En développant l’agro pastoralisme sur nos friches agricoles.

* En favorisant une approche vertueuse de la vie sur le territoire.

L’évolution

Aujourd’hui, il existe dans l’interco un projet de territoire, qui intègre le développement économique et touristique, la  cohésion territoriale et le vivre ensemble et la préservation de la qualité de vie.

Dans l’intérêt communautaire nous l’enrichirons et rajouterons

* Développement écologique

* Transport et mobilité

* Emploi local de territoire

L’emploi local nous tient à cœur,  pourquoi aller chercher ailleurs ce que nous avons sur place.

Nous ferons travailler les artisans d’ici, ce qui réduira l’empreinte carbone et valorisera nos emplois locaux.

Nous développerons le tissu économique local.

C’est en travaillant chez nous que nous investirons pour vous.